09mar. 2021

Comment accorder son ukulélé (avec un accordeur à pince) ?

Accordeur pince chromatique, mar. 2021La première étape, une fois que l'on a pris son instrument en main, et avant d'essayer de jouer quoi que ce soit, est d'accorder celui-ci. La manière la plus simple est certainement d'utiliser un accordeur chromatique électronique, à pince le plus souvent. Ce billet vous expliquera comment procéder aisément à l'accordage standard de votre ukulélé en gCEA (Sol, Do, Mi, La) avec ce type de matériel.

Accorder son ukulélé, c'est ajuster la tension de chacune de ses cordes, pour que les fréquences de vibration de celles-ci, à vide, correspondent à des notes prédéfinies. Le plus souvent, on retient l'accordage (tuning en Anglais) standard pour son ukulélé à savoir Sol (aigu), Do, Mi, La. En notation anglo-saxonne, cela donne gCEA. Ce réglage est aussi appelé High G ou réentrant. Notez bien la différence avec la guitare classique : les deux cordes extérieures sonnent plus aigües (il n’y a pas une progression stricte des notes basses vers les hautes). Il existe d'autres configurations (notamment le Low G, avec une corde en Sol grave), que nous aborderons dans de futurs billets.
Un instrument non accordé n'est pas exploitable: les accords (au moins 3 cordes jouées simultanément) sonneront de manière horrible, sans aucune harmonie. Prenez l’habitude d’accorder votre uke avant toute session de jeu.

Un accordeur chromatique à pince se fixe habituellement sur la tête de votre ukulélé, où il capte toute vibration. Procédant alors à une analyse spectrale du signal qu’il perçoit, il est à même d'afficher si une corde vibre à une fréquence proche de celle d'une note connue. Ce type de matériel est commun et se trouve pour quelques euros dans toute boutique de musique.

Voici alors les étapes à suivre pour vous accorder correctement:

  • Prenez votre ukulélé contre vous (je postule que vous adoptez une position de droitier).
  • Du haut de l'instrument (proche votre menton), au bas (vers vos pieds), les cordes devront être ajustées sur les notes Sol (G), Do (C), Mi (E), La (A).
  • Pincez votre accordeur sur la tête et allumez-le.
  • Configurez celui-ci pour un prendre en compte un ukulélé en accordage standard (je vous renvoie alors à la notice de l'appareil, mais ce n’est jamais bien compliqué, ces engins disposant normalement de seulement un ou deux boutons).
  • Faites vibrer une corde, en la grattant brièvement et énergiquement avec votre pouce ou un médiator. L'affichage de l'accordeur doit s'animer. Si ce n’est pas le cas, repositionnez celui-ci et recommencez.
  • Procédez d'abord à un accordage grossier : chaque corde doit avoir la lettre attendue (et donc sa bonne note). Aussi :
    • Grattez la corde de Sol (la 1ère vers vous). Si l'affichage indique déjà un G, vous êtes chanceux.
    • Autrement, vous devrez manipuler la mécanique (ou clef d'accordage) à laquelle est rattachée la corde au niveau de la tête, jusqu'à afficher la lettre en question.
    • En tournant dans un sens, vous tendrez un peu plus la corde, et rendrez le son qu'elle produit plus aigu, dans l'autre, l'effet sera naturellement l'inverse.
    • Il s'agit alors de juger en permanence, en manipulant la mécanique et grattant la corde ensuite :
      • Si vous êtes plus grave qu'un Sol, vous affichez donc à l'écran une note plus basse (par exemple un 'F') et il faut alors augmenter la tension;
      • ou si vous êtes plus aigu (note plus haute, par exemple un 'A'), il faut alors diminuer la tension.
      • Notez que les notes sont très logiquement cycliques, ce qui peut induire des erreurs (considérez l'affichage ET votre oreille) : ...>A>B>C>D>E>F>G>A>...
      • J'attacherai une piste audio à ce billet, ce qui vous permettra d'avoir une référence sonore de la cible.
    • Procédez de même avec la seconde corde (C), la troisième (E) et la dernière (A), qui est plus fine et aigue.
  • Maintenant que toutes vos cordes sont à peu près positionnées sur la bonne note, procédez à un réglage fin :
    • Reprenez l'approche précédente, en ayant maintenant pour objectif de positionner le curseur exactement sur la note voulue, et/ou faire virer l'affichage (ou une LED) à une couleur attendue (généralement le vert).
    • Lorsque vos 4 cordes sont validées par l'appareil, vous êtes accordés.
Accordage de la corde Mi, mar. 2021
A gauche, la note n’est pas juste, à droite c’est un vrai Mi !

 

Testez enfin d'enchainer quelques accords basiques à un ou deux doigts (par exemple : C maj, A min, F) pour confirmer que le tout sonne joliment.

aucun commentaire

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.ukulely.com/index.php?trackback/8